Nos sites
L’Assistance Morale Laïque en hôpital et en maison de retraite

Il s’agît de la recherche du bien-être moral. Permettre à la personne d’exprimer ce qu’elle ressent, ce qu’elle pense, ce qu’elle vit, lui permet de mieux se prendre en charge et ainsi retrouver davantage d’autonomie.

Pour rencontrer un conseiller laïque en Brabant wallon :

010 43 70 36 ou 010 43 70 34
secretariat@slpbw.be
et pour en savoir plus : http://www.slpbw.be 

 

Légalement

Toute institution de repos et de soins à l’obligation d’organiser l’assistance morale non confessionnelle :

  • En informant les patients / résidents dès leur admission.
  • En assurant le libre choix aux patients et en garantissant la confidentialité de ce choix.
  • En garantissant le libre accès dans l’institution aux différents représentants des cultes et de la communauté non confessionnelle.
Le conseiller laïque
  • Est accrédité par le Service Laïque d’aide aux Personnes (SLP), reconnu par le Ministère de la Justice.
  • Est formé à l’écoute, adhère au principe du libre examen* et aux prises de position de la laïcité organisée en Belgique.
Les différents rôles du conseiller laïque
  • Il offre son écoute sans jugement moral et sa disponibilité pour que les visites soient l’occasion d’une rencontre humaine véritable.
  • Il partage les soucis quotidiens au travers de conversations informelles et / ou philosophiques, en dehors de toute référence religieuse.
  • Il peut informer si nécessaire les patients / résidents de leurs droits (don d’organes, soins palliatifs, euthanasie, etc.).
  • Il peut orienter si besoin vers une aide sociale, psychologique ou juridique.
  • Il est tenu au secret professionnel.
  • Il n’intervient que sur demande,

Ses services sont entièrement gratuits.

Qui peut contacter un conseiller laïque ?
  • Le patient hospitalisé
  • Le résident en maison de repos
  • La famille ou les proches de ces personnes
  • Les membres du personnel des institutions

 

*Libre examen : volonté de maîtriser sa pensée et ses idées, de les baser sur des faits vérifiables ; il implique, avant tout, le refus de tout dogmatisme.