top of page
  • Photo du rédacteur...

APPEL À LA MOBILISATION POUR DÉFENDRE ET PROMOUVOIR LES DROITS DES FEMMES

À l’occasion de la journée internationale des droits des femmes, le Centre d'Action Laïque réaffirme qu’il n’y a pas de cohésion sociale sans égalité de genre !


La campagne d’éducation permanente 2024 du mouvement laïque portera sur la cohésion sociale et plus particulièrement sur la lutte contre la précarité et les inégalités. La cohésion sociale repose sur le respect des droits fondamentaux de chaque individu. La garantie d'un niveau de vie suffisant est un préalable indispensable à l'exercice des droits fondamentaux et à l’émancipation de toutes et tous.


Et pourtant, ce n’est pas la réalité que beaucoup d’entre nous connaissent et les femmes en font particulièrement les frais : le statut de cohabitant les affecte particulièrement et les place dans une situation de dépendance financière envers leur conjoint.


Huit fois sur dix, ce sont des femmes qui ont la responsabilité des familles monoparentales, et huit fois sur dix, ce sont encore elles qui travaillent à temps partiel…


Ce sont aussi elles qui gagnent moins que leurs homologues masculins : en Belgique, l’écart salarial peut monter jusqu’à 21% ! Quel rapport ?


Les femmes et les filles sont les principales victimes de violence sexuelle à laquelle s’additionnent les violences – physiques, économiques, financières et sociales – souvent perçues comme isolées, alors qu’elles sont en réalité interconnectées et contribuent au maintien d'un système patriarcal et inégalitaire qui entrave l'autonomie de décision des femmes et leur droit au bien-être. Et cette spirale porte un nom : le continuum des violences.


L'autonomisation des femmes est une clé essentielle pour renforcer la cohésion sociale. Cela implique de créer des opportunités égales, d'encourager la diversité dans tous les domaines et de garantir des politiques qui soutiennent l'équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle. Les femmes doivent avoir la possibilité de contribuer pleinement à tous les aspects de la société, de la prise de décision aux initiatives économiques, culturelles et sociales.


Ce 8 mars est l’occasion de rappeler notre engagement à promouvoir la cohésion sociale en travaillant activement à l'éradication des inégalités de genre.


Ensemble, construisons un monde où chaque femme peut vivre librement, équitablement et en toute dignité.


Le Centre d'Action Laïque appelle l'ensemble des citoyens et citoyennes à rejoindre la Marche Mondiale des Femmes et à se mobiliser lors de cette journée de lutte, afin de renforcer les droits des femmes et d'assurer leur exercice effectif.

20 vues0 commentaire

Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page