Nos sites

Liberté-Egalité-Fraternité ouvrira ses portes le vendredi 21 juin 2019 au Centre culturel de Tubize.

La nouvelle expo de la Fabrique de Soi met en scène de manière drôle ou de manière triste, de manière décalée ou de manière audacieuse tous ces sujets d’école. On y parle de respect, de bien–être où es-tu ?, de transmission, de vieilles pédagogies ou de pédagogies nouvelles, de cœurs gros, de passion, d’autorité, de punitions, de notes qui font mal, de sanctions, d’ennui, de privations, d’émotions, de rêves et de gros cauchemars, de larmes, de marelles, de toilettes sales, de chahut et de chuchotement, de lieux communs, de on dit tels que « Peut mieux faire » ou « Ne donne pas le meilleur de lui-même », de règles et de lattes, de plaisir, de curiosité, d’entraide, de rythme, de mots gentils et de mots qui ne servent à rien, de cartables trop remplis et de boites à tartine vides, de cloche, des derniers et surtout des derniers, de craie partout, d'ordre et de désordre, de pions, de souvenirs, de sons tonitruants et de bruits répétitifs, de rouge partout et de classes vertes.

Quoi qu'il en soit l'école reste aujourd'hui encore un haut lieu de l’existence des jeunes. Un lieu de vie, de rencontres, d'échanges, d'apprentissages, de stimulations, de souffrances, de joies. Un lieu où se côtoient le pire et le meilleur.

Un lieu que l’équipe et les jeunes de la fabrique questionne artistiquement depuis octobre.

Il y a ceux qui s'y sentent heureux; ceux qui se heurtent au système; ceux qui doivent frapper à plein de portes avant d’ouvrir la bonne.
Il y a ceux qui y ressentent une extrême solitude; ceux qui n'en comprennent pas le sens; ceux qui jouent le jeu; ceux qui en ont peur; ceux qui en sortent et ceux qui s'en sortent.

Et en filigrane les réalisations de ces jeunes de notre Espace créa questionnent la liberté et l’égalité à l’école…Mais aussi la fraternité ou plutôt la solidarité. Solidarité(s) dont rêve notre équipe, convaincue qu’il faut la remettre partout à l’école. Solidarité omniprésente à la Fabrique de Soi qui, au fil du temps, est aussi devenue une fabrique de liens.

Pour cette nouvelle expo, une première : toute l’équipe de la fabrique a mis la main à la pâte en créant sa maquette de l’école idéale ! Occupée chaque jour à encadrer les jeunes dans leur scolarité…nous nous sommes décidés à penser notre école idéale et à la concevoir tels des enfants qui construisent un univers magique avec leurs legos ou trois bouts de bois. Notre école idéale est rapidement devenue une école « avec et pour les enfants »….Une école pour les 6-14 ans prenant comme socle non pas l’élève mais l’enfant. En effet, à l’intérieur de chaque élève….parfois tapi au fin fond… il y a d’abord un enfant. Aujourd’hui, l’école aurait peut-être trop tendance à oublier cela. Les enfants disent s’y sentir souvent comme des numéros. Loin, trop loin du plaisir d’apprendre et de grandir. En mettant le plaisir et l’entraide comme pilier de notre univers idéal…les apprentissages se font l’air de rien…stimulés par une devise partagée par tous, petits et grands, cette phrase de Anne Brunterc’h « Enfants, nous doutions parfois du vent, Jamais de nos ailes ». Notre école serait alors comme un laboratoire dont le pari est d’aider les enfants à gagner en autonomie…mais également en bien-être.

Pratiquement:

  • Soirée d'inauguration: le vendredi 21 juin dès 19h. Bar et Zakouskis en pagaille.
  • Expo ouverte au public les weekends de 14 à 17h (les 22, 23, 29 et 30 juin).
  • Animation pour des groupes du 25 au 28 juin et du 2 au 4 juillet  sur réservation uniquement au 02 355 04 76

Infos :

Anne Beghin, coordinatrice
anne.beghin@laicite.net
02 355 04 76