Radio27 Radio27

Offre d'emploi : conseiller laïque (H/F/X) 19h/semaine (Nivelles)

Recrutement organisé par le Centre d'Action Laïque pour sa Régionale Laïcité Brabant wallon d’un conseiller laïque (m/f/x) ½ temps (19h/sem.) sous statut APE 6 points (Région wallonne) à Nivelles

Informations générales

  •  Conditions impératives de validité des candidatures

Toute candidature doit être introduite en complétant le formulaire de candidature obligatoire sur notre site www.laicite.be/jobs. Seul ce formulaire sera pris en considération : il est donc inutile de nous faire parvenir un curriculum vitae. Le formulaire de candidature doit être accompagné d’une lettre de motivation. Le formulaire de candidature doit avoir été complété pour le mercredi 31 mai 2017 au plus tard (date de clôture).

  •  Programme de la procédure

Nous signalerons aux candidats s’ils sont retenus ou non pour se présenter à un 1er entretien le mardi 6 juin (en journée entre 9h et 17h). Suite à l’entretien, les candidats retenus passeront une épreuve écrite le vendredi 9 juin de 15h à 17h. En fonction des résultats, un 2e entretien pourrait être envisagé le vendredi 16 juin (en journée entre 9h et 17h).

  • Information relative à l’offre d’emploi :

Le Centre d’Action Laïque a pour but de défendre et de promouvoir la laïcité. La laïcité est le principe humaniste qui fonde le régime des libertés et des droits humains sur l’impartialité du pouvoir civil démocratique dégagé de toute ingérence religieuse. Il oblige l’État de droit à assurer l’égalité, la solidarité et l’émancipation des citoyens par la diffusion des savoirs et l’exercice du libre examen. En outre, le Centre d’Action Laïque représente la communauté non confessionnelle (autrement dit, celle des non-croyants athées et agnostiques) porteuse des valeurs humanistes fondées sur les droits humains et la méthode du libre examen. L’assistance morale propose une écoute et un soutien moral aux personnes qui en font la demande. Elle s’exerce tant dans la cité que dans des milieux où le besoin de soutien moral est le plus présent, entre autres dans les hôpitaux et les prisons.

L'assistance morale laïque a pour objet la recherche du bien-être des personnes. Elle s'exerce dans un esprit de liberté de jugement, de responsabilité, d'analyse critique, d'émancipation et dans le respect de l'identité des personnes quelles que soient leurs convictions philosophiques ou politiques. Elle vise l'autonomie de la personne et l'exercice effectif de la citoyenneté. Elle s'adresse à tous sans limites liées à l'âge, au sexe, à la nationalité, aux croyances religieuses, aux options politiques ou aux revenus de la personne. Concrètement, l’assistance morale a une mission qui se décline de façon très diversifiée. Elle part toujours de la demande des personnes ou des groupes : écoute, soutien moral, questions éthiques et philosophiques, information et orientation vers des services existants dans les domaines sociaux, psychologiques, juridiques... L’assistance morale peut également consister en l’organisation de cérémonies laïques, qui marquent les moments importants de l’existence.

On distingue deux branches : l’assistance morale généraliste, prise en charge par le CAL, et l’assistance morale spécialisée, prise en charge par le CAL et des associations laïques (comme le Service Laïque d’aide aux Personne, la Fondation pour l’Assistance Morale aux Détenus, la Fédération des Services Laïques d’Aide aux Justiciables et aux victimes). L’assistance morale spécialisée s’adresse, comme son nom l’indique, à des groupes bien déterminés, le plus souvent dans des institutions qui ont la particularité de regrouper un grand nombre de personnes. L'assistance morale s'adresse actuellement aux :

  • Patients hospitalisés et personnes âgées
  • Personnes détenues
  • Jeunes placés sous la Protection de la Jeunesse
  • Personnel des Forces armées
  • Personnes transitant par l’aéroport de Bruxelles National

Le conseiller laïque (m/f/x) travaillera sous la responsabilité hiérarchique de la coordinatrice assistance morale de la régionale.

Sa mission :

Développer et mettre en place des actions d’assistance morale spécialisée (Ecoute et accompagnement moral) dans les hôpitaux, maisons de repos et à domicile (BW)

Ses tâches :

  • Assurer l’assistance morale spécialisée : écoute active et accompagnement moral
  • Développer et établir des relations avec les personnels soignants, bénévoles et représentants des cultes
  • Mettre en place et animer des séances d’informations concernant les droits du patient (euthanasie, don d’organes…) après formation interne
  • Mettre en place et animer des séances de présentation des différents services de l’assistance morale (après formation interne)
  • Assurer le suivi administratif (rapports d’entretien, d’activités…) en lien avec les différentes tâches
  • Se déplacer avec son propre véhicule sur l’ensemble du territoire de la province du BW
  • Renforcer si nécessaire l’équipe d’officiants de cérémonies après une formation organisée en interne (tâche facultative)
  • Participer aux activités de promotion des cérémonies
  • S’investir dans la défense et la promotion de la laïcité organisée en Belgique
  • Etre capable de donner une information correcte sur les projets de la régionale et sur la laïcité en général
  • Assurer des tâches en horaire décalé (en soirée et week-end)
  • Participer aux activités communes à la régionale et au mouvement laïque

Cette liste n’est pas exhaustive et les tâches peuvent évoluer ou être modifiées au fil du temps selon les besoins.

 Ses compétences :

  • Connaitre la psychologie et l’accompagnement moral de la personne âgée, de la personne malade, de la personne en fin de vie, de la personne en deuil, de la personne en souffrance.
  • Maitriser la technique de l’écoute active
  • Être capable et apprécier de travailler en équipe
  • Communiquer facilement par écrit et oralement en langue française
  • Maitriser l’outil informatique (Word, Outlook)

 Ses qualités :

  • Faire preuve d’empathie et de bienveillance
  • Faire preuve de discrétion et d’humilité
  • Savoir s’adapter à des situations difficiles
  • Etre autonome, proactif-ve et organisé-e
  • Avoir un bon équilibre personnel pour pouvoir prendre du recul tout en s’investissant

 

Il/Elle devra impérativement :

  • Partager et soutenir les valeurs de la laïcité belge
  • Etre en possession d’un passeport APE d’au moins 6 points
  •  Etre titulaire d’un bachelier/graduat à orientation sociale ou psychologique et justifier d’une expérience professionnelle dans une fonction similaire d’au moins 3 ans ou être titulaire du CESS et justifier d’une expérience professionnelle dans une fonction similaire d’au moins 5 ans

 

La personne retenue sera engagée à mi-temps, soit 19h/sem. sous contrat à durée indéterminée. La personne sera basée en nos bureaux à Nivelles.

Le montant de la rémunération mensuelle brute liée à cette fonction sera fixé en fonction de l’expérience utile 1 269,60 € pour le mi-temps (en référence à l’échelon 4.1 de la CP 329.02 avec 3 années d’ancienneté). Engagement prévu idéalement à partir du 1er septembre 2017.


Contenu de l’épreuve écrite

L’épreuve écrite comprendra des questions portant sur :

  • la laïcité belge (histoire, valeurs, etc.)
  • les compétences associées à l’emploi proposé