Radio27 Radio27

La laïcité

Le Centre d’Action Laïque : la défense et la promotion de la laïcité en Belgique francophone

> La laïcité, porteuse d’universalité, d’égalité et de non-discrimination

Une société laïcisée n’avantage ou ne discrimine personne en fonction de ses convictions. C’est une société où l’état ne favorise aucune conviction par rapport à une autre. Elle garantit à chacun le droit de croire en ce qu’il veut ou de ne pas croire, et le droit de changer d'opinions. ​
 

>  La laïcité, c’est la liberté… ​

• de dire non à ceux qui imposent leurs diktats
• de s’exprimer
• de vivre ensemble en bonne intelligence ​
• de profiter de la vie dans le droit au plaisir exercé dans le respect des autres et de soi-même.

 

 

         Pour plus de précisions, par laïcité, il faut entendre :

  •  d’une part, la laïcité politique :

la volonté de construire une société juste, progressiste et fraternelle, dotée d’institutions publiques impartiales, garante de la dignité de la personne et des droits humains assurant à chacun la liberté de pensée et d'expression, ainsi que l’égalité de tous devant la loi sans distinction de sexe, d’origine, de culture ou de convictions et considérant que les options confessionnelles ou non confessionnelles relèvent exclusivement de la sphère privée des personnes.

  • et d’autre part, la laïcité philosophique :

l’élaboration personnelle d’une conception de vie qui se fonde sur l’expérience humaine, à l’exclusion de toute référence confessionnelle, dogmatique ou surnaturelle, qui implique l’adhésion aux valeurs du libre examen, d’émancipation à l’égard de toute forme de conditionnement et aux impératifs de citoyenneté et de justice.

 

Dans le chef d’une grande majorité du public, la laïcité est un système politique, comme en France, par exemple. Les religions ne doivent pas s’ingérer dans les affaires publiques, pas de crucifix dans les maisons communales, pas de personnel au service du public portant des signes religieux ostentatoires… Les convictions religieuses ou philosophiques restent de l’ordre de la sphère privée. La laïcité belge a cette particularité qu'elle est reconnue par l'Etat, d'abord pour son volet philosophique. Les personnes qui adhèrent à ce mouvement conçoivent leur vie sans références religieuses ni dogmatiques. Elles ne cherchent pas de réponses toutes faites dans les livres sacrés ou les phénomènes surnaturels, elles pratiquent le libre examen.

Le mouvement laïque en Belgique francophone

Au travers de ses implantations régionales et locales, la laïcité s’implique dans la vie de la cité.
Elle réfléchit, débat et agit sur tous les aspects de notre société : égalité hommes-femmes, enseignement, début et fin de vie, interculturalité, enfermement, assuétudes, libertés… Ses mots d’ordre sont la solidarité et la promotion de l’esprit critique.

Le Centre d’Action Laïque se situe au :
Campus de la Plaine ULB CP 236
Avenue Arnaud Fraiteur
1050 Bruxelles    www.laicite.be

Il fédère 7 régionales implantées sur le territoire de la région Wallonie-Bruxelles :

 

 

   Bruxelles Laïque       
   18-20, avenue de Stalingrad
   1000 Bruxelles 
   CAL Luxembourg
   2, rue de l’ancienne Gare
   6800 Libramont
   Laïcité Brabant wallon
   33, rue Lambert Fortune
   1300 Wavre   
   CAL Namur
   48, rue de Gembloux
   5002 St Servais
   CAL Charleroi
   31, rue de France
   6000 Charleroi
   Picardie Laïque 
   44, rue de la Grande Triperie
   7000 Mons
   CAL Province de Liège
   33-35, Bd de la Sauvenière
   4000 Liège

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le CAL ainsi que ses régionales fédèrent également un certain nombre d’associations. Les associations membres de Laïcité Brabant wallon.