Radio27 Radio27

Salut, Roger, et merci !...

Notre ami Roger Lallemand a déposé ses outils dans la nuit du 19 au 20 octobre. Le Centre d’Action Laïque adresse à ses proches ses plus sincères condoléances.

Ce grand humaniste, pétri de culture, amoureux des causes justes et homme politique militant, restera dans l’histoire pour avoir réussi, en partenariat avec Lucienne Herman-Michielsens, à obtenir la dépénalisation partielle de l’avortement, en 1990, dans un contexte délicat. Pour celui qui fut l’avocat du Docteur Willy Peers, emprisonné dans les années 1970 pour avoir pratiqué des avortements, ce fut l’aboutissement d’un engagement citoyen pour la liberté et le droit des femmes à disposer d’elles-mêmes.

Ceux qui l’ont connu garderont le souvenir d’un bretteur aguerri, remportant l’adhésion par la force de ses convictions et la noblesse des combats engagés sous l’angle de l’éthique (notamment le droit à l’euthanasie), de la justice sociale et des droits du justiciable.

Laïque jusqu’au bout des ongles et jusqu’au fond du coeur, il présida pendant ses études le Cercle du Libre examen de l’ULB. Ce n’était pas un laïque borné : il comptait des amis dans tous les milieux et jouissait du respect unanime eu égard à sa sincérité, sa gentillesse et son empathie naturelles.

C’est un grand homme qui nous quitte. Mais sa présence, au travers de ses engagements et des progrès obtenus en faveur des valeurs universelles que nous défendons, n’est pas près de s’éteindre. Comme resteront vifs notre respect et notre reconnaissance à l’égard de ses accomplissements, que les nouvelles générations ne manqueront pas de reprendre à leur compte.

Salut, Roger, et merci !...

Henri Bartholomeeusen, président du CAL